Comment déguster un vin primeur ? Nos conseils sur l’organoleptique des vins primeurs

Comment déguster un vin primeur ? Nos conseils sur l’organoleptique des vins primeurs

Il n’est pas donné à tout amateur d’œnologie de déguster un vin primeur. Il s’agit d’un exercice qui requiert une finesse de palet et un goût particulier. En effet, les appréciations à cette issue pourront donner un premier aperçu de la qualité du vin une fois la fermentation terminée. Si vous voulez tenter l’expérience, voici des conseils pratiques pour parfaire la dégustation des vins primeurs 2019.

Les préalables à la dégustation d’un vin primeur

Il faut avant tout savoir que le choix des vins primeurs est une occasion à ne pas rater pour apprécier les meilleurs millésimes et les vins les plus prisés. De plus, ils sont vendus à un prix plus accessible que celui à la livraison. C’est aussi une opportunité à saisir pour profiter de l’authenticité des goûts.

Le choix du vin

La dégustation d’un bon vin commence donc par le choix d’un terroir ou d’un château… Pour garantir un éveil sensoriel, il y a intérêt à choisir parmi les meilleurs vins primeurs 2019. Ce millésime présente d’ailleurs un large choix regroupant les vins de grande renommée. Les plus grands châteaux sont mis à l’honneur.

Le choix de la verrerie

Le choix de la verrerie

On n’accorde jamais de l’importance à la verrerie et pourtant, elle participe à l’expérience organoleptique à la dégustation. Voilà pourquoi, vous devez être minutieux et choisir une verrerie de grande qualité. Aussi, différents critères sont à considérer avant l’achat de votre verre à vin.

La décantation du vin primeur

Avant la dégustation d’un primeur 2019, la décantation du vin est une étape essentielle pour optimiser l’. C’est ainsi que les vins nouveaux seront moins tanniques et donc plus doux en bouche. Pour ce faire, il vous suffit de déboucher la bouteille puis de la refermer au tiers du goulot. Cela permet aux dépôts de se retrouver vers le fond de la bouteille.

La dégustation d’un primeur en quelques étapes

La dégustation d’un vin primeur est une expérience sensorielle qui ne pourra qu’aiguiser la sensibilité de votre palet. C’est aussi un bon départ pour avoir du nez et s’initier au sniffing. Dans le visuel, vous analyserez la robe N’hésitez pas à vous prêter au jeu et à noter le vin primeur 2019 choisi.

Les vins primeurs se démarquent bien par leur acidité prononcée, faute de fermentation suffisante. Spécialement pour les vins rouges, les tannins sont plus ou moins rugueux. Mais cela ne vous prive en rien d’un goût raffiné et appréciable à leur valeur.

Pour apprécier les qualités organoleptiques des crus, il faut savoir que les plus acides sont ceux qui bénéficient d’un fort potentiel de garde. Ainsi, vous pourriez apprécier le merveilleux goût du vin même après plusieurs années.
Si vous avez la chance de déguster l’un des plus grands vins de Bordeaux, vous constaterez à coup sûr la forte présence des tannins.

La force des vins primeurs se trouve également dans leurs arômes. A la dégustation, vous êtes donc amené à dissocier la palette aromatique du vin. Elle reflète bien la sophistication de la boisson, à voir une fois la fermentation terminée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *